Portrait du jour : LISA LELOUCHE



Pourquoi et comment s'engager ?


Très investie dans la vie associative, locale, publique et politique, que ce soit dans mon parcours professionnel ou personnel, j’ai toujours eu le goût du service public.

Communicante de formation, j’ai travaillé pour différentes institutions publiques, communauté d’agglomération, rectorat, ministères, en services ou au sein de cabinets politiques. Par toutes ces expériences, la fonction d’élu ne m’était pas inconnue, mais mon parcours ne m’avait pas permis jusqu’à présent de m’engager. La vie d’élu est un engagement entier qui demande une grande disponibilité, une assiduité, une certaine liberté, je viens de terminer une mission pour le ministère de l’éducation nationale de mise en place d’une cellule de veille et d’alerte et d’un centre de crise, maman de 3 enfants en âge d’être scolarisés, je me suis dit que c’était le bon moment pour moi de m’engager.

J’ai décidé pour cette mandature de mettre toute mon expérience et mes compétences au profit des habitants de mon arrondissement, et en particulier auprès des personnes handicapées, de leurs familles et des nouveaux arrivants. Egalement chargée de la gestion des risques, je serai au quotidien au service des habitants pour les informer et les accompagner, animée par une réelle et sincère volonté de faire évoluer les choses dans un rapport de proximité.

A Paris, le handicap est un vrai défi, j’ai déjà pris contact avec les associations locales pour les rencontrer et commencer à définir avec elles les priorités notamment en matière de circulation pour les personnes à mobilité réduite.

J’ai le plaisir d’être en charge de l’accueil des nouveaux arrivants, j’organiserai des réunions régulières à la mairie pour répondre à leurs questions et les aider à s’intégrer dans leur nouvel arrondissement.

Enfin j’ai la lourde charge de la gestion des risques en cette crise sanitaire, période dans laquelle la mairie doit être présente, innovante, informer et accompagner au mieux les habitants.


Qu'est-ce que l'engagement républicain pour vous ? 


L’engagement républicain, c’est l’action au service d’un ensemble de principes, de valeurs, de symboles, auquel je crois profondément et que je m’attache à véhiculer et à transmettre au quotidien.

L’engagement républicain, c’est essentiellement ce qu’il faut développer, de plus en plus de français ne s’engagent plus, ne vont plus voter, ne savent plus pourquoi, ni comment ils appartiennent à la République.

Nous sommes dans une crise, il faut réengager un dialogue, réfléchir et rétablir l’appartenance républicaine. Les élus doivent donner aux français la possibilité et l’envie de s’engager. Les mairies où on retrouve ces signes forts de la République doivent redevenir un lieu de confiance et d’échanges.

J’aimerais que la fierté d’être français se renforce, car nous pouvons et nous devons être fiers de la République de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.


Qu'est-ce qui vous passionne le plus ? 

Le but de la fonction d’élu n’est pas de décider pour les autres mais de savoir comment les accompagner dans le quotidien, dans la vie en société.

Ce que j’aime, c’est le rapport aux autres, la vie publique et politique, dans mon parcours professionnel j’aurais pu travailler dans le secteur privé et communiquer pour des entreprises, mais travailler pour l’Etat, être dans l’actualité, servir la cause nationale, se sentir utile, je n’ai trouvé nulle part ailleurs cet unique ressenti.

Je suis aux prémices de cette mandature, mais je pense qu’être élu à un niveau municipal, est un enrichissement quotidien fait de rencontres, de réflexions, pour créer du lien et apporter des aides. Un mandat local permet d’agir concrètement et d’améliorer la qualité de vie des habitants. La question politique me passionne également, je crois aux partis politiques, par ce mandat, je représente ma famille politique pour les prochaines échéances électorales, les électeurs apprécieront au moment voulu.



Ce journal étant destiné aux élu(e)s et cadres territoriaux de France, avez-vous un message à adresser ? 

J’ai servi de nombreuses institutions publiques, je crois aux acteurs de proximité. Ces derniers mois, nous avons pu voir le rôle clé et indispensable des acteurs locaux dans la gestion des risques.

Aujourd’hui on ne peut que remercier agents et élus pour leur investissement, leur action, leur engagement. Avoir le goût, le sens du service public, c’est une vocation.


La Rédaction