Les élections régionales et départementales se tiendront les 13 et 20 juin

Les élections régionales et départementales se tiendront les 13 et 20 juin prochains, a indiqué mardi Marlène Schiappa devant l'Assemblée nationale qui examinait le projet de loi de report de ces scrutins qui devaient initialement se tenir en mars.



19 jours de campagne officielle, deux procurations au lieu d’une Le texte voté par l’Assemblée prévoit les modalités de la campagne officielle, qui est allongée à 19 jours au lieu de 12 avant le premier tour. Si les sénateurs acceptent cette modification jeudi, il n’y aura pas de « clips de campagne » sur les radios et télévisions publiques. Les 13 et 20 juin, chaque électeur qui se déplace pourra disposer de deux procurations, contre une seule habituellement. Cette facilité avait été utilisée pour le second tour des élections municipales en juin dernier, reporté de plusieurs mois en raison de la vague épidémique.


Marlène Schiappa a souligné que seule une loi pourrait prévoir un éventuel nouveau report des élections. «Le gouvernement fait tout» pour la tenue des scrutins en juin, a-t-elle insisté, alors que plusieurs députés d'opposition ont dit leurs doutes sur les intentions de l'exécutif. «Nous serons vigilants» car «juin, c'est la date de non-retour» du fait ensuite de la course à la présidentielle et des législatives, a ainsi déclaré Paul Molac (Libertés et territoires), à l'unisson de plusieurs élus de la droite comme de la gauche.

©2019 - Le Mag des Territoires est une marque du Groupe : DELBOPRESSE      Mentions légales et confidentialités