Grand entretien avec Philippe FAIT

Philippe FAIT est maire d'Etaples-sur-Mer.


Pourquoi et comment s'engager dans votre métier ?


Personnellement j’ai, tout jeune enfant, reçu une éducation dans le tissu associatif. À l’âge de 11 ans, je m’investissais en tant qu’administrateur d’association, j’étais ainsi l’un des plus jeunes à œuvrer en ce sens. J’ai, toujours, baigné dans cet univers de la mise au service des autres. Aussi, l’engagement dans la vie associative et dans la vie politique résulte de mon éducation. Ce sentiment d’être au service des autres m’a toujours animé.Ainsi, à force d’entendre que les choses n’étaient pas faites, à force de constater qu’il y avait des actions à mener… je me suis interrogé et j’ai fait le choix d’endosser des responsabilités et de représenter les habitants dans le monde politique, dans l’Action Publique.

Être responsable, tenter de faire bouger les choses, mettre en œuvre les convictions et les idées de mes concitoyens, mettre de l’huile dans les rouages, telles étaient mes projections à l’aube de ma carrière politique et qui me guide chaque jour.



Qu'est ce que l'engagement républicain pour vous ?


L’engagement républicain, c’est de répondre aux besoins de l’unité de la nation, d’animer ce respect de l’identité française. L’engagement républicain c’est être au service des autres, c’est également partager les valeurs qui nous unissent tous.C’est s’impliquer dans la vie locale en défenseur des valeurs européennes et sociales



Qu'est-ce qui vous passionne le plus ?

Tout d’abord, pouvoir mener des projets en dehors de l’action publique et politique c’est ce qui anime tout être humain.

Partant de cette généralité, ce qui me passionne, c’est de :

- Mener des projets pour répondre au bien-être des habitants de la ville, dans ce que l’on peut appeler la vie quotidienne.

- Conduire des projets de plus grande envergure qui influent sur notre avenir, sachant qu’il y a des sujets de grande importance sur lesquels il faut vraiment prendre des positions et avoir des réponses concrètes. Je pense à tout ce qui est environnemental.

- Être le liant avec les administrés même si parfois cela peut être un peu problématique. Il n’en demeure pas moins que le maire est le seul mandat de proximité faisant que l’élu est à portée de baffe, et parallèlement on a beaucoup plus de contacts et de discussion qui permettent à tout un chacun de participer à la vie publique. Et c’est cette écoute là que je prône et qu’il faut avoir envers nos concitoyens. La proximité est un réel moteur dans l’action d’un Maire.



Ce magazine étant destiné aux élu(e)s et cadres territoriaux de France, avez-vous un message à adresser ?


Le maire a un rôle essentiel dans les institutions avec la nation. C’est lui qui fait le lien avec la nation. Plus on donnera des compétences et de l’importance à l’intercommunalité plus les liens se distendront. Il est ainsi, selon moi, important de réaffirmer le rôle essentiel du maire en France, pour notre pays.


La rédaction