Grand entretien avec Benoît COURTIN

Benoît COURTIN est Maire de Ferrière-la-Grande.


Pourquoi et comment s’engager dans votre fonction ?

Il n’y a pas d’école pour devenir Maire, preuve en est la multitude de profils et la diversité de leurs parcours respectifs. D’un hasard de la vie ou d’un accomplissement de longue haleine, qu’importe le chemin, le rapport à l'autre demeure à mon sens le moteur principal de la volonté d'un élu. C’est en tous les cas ce qui m’anime et ce qui m’a naturellement amené à me présenter dans ces fonctions de représentant. Représentant de mes concitoyens mais aussi de notre Histoire et de nos valeurs, qu’il faut garder en mémoire à chaque nouveau défi. Si je ne devais donner qu’un conseil pour s’engager, il serait donc de se rapprocher des autres, s’intéresser à eux, donner de son temps, de son énergie. La reconnaissance de cet engagement reste d’autant plus belle, si ce n’est plus forte, lorsqu’elle n’est pas recherchée.

Qu’est ce que l’engagement républicain pour vous ?

Il ne peut y avoir de république sans engagement, et, sans la volonté de se saisir des problématiques et le courage de prendre les décisions qui nous semblent les moins mauvaises, la chose publique se verrait livrée à elle-même, l’intérêt commun ferait place à la défense sans limites des intérêts particuliers. Pour autant l’engagement de soi, seul, n’est pas suffisant et c’est, selon moi, le collectif qui permet le mieux de répondre à l’adversité. S’engager dans notre république c’est donner sa voix, sa force, dans les combats que nous menons en commun.

Qu’est ce qui vous passionne le plus ?

Faire émerger par le débat et le partage d’idées les solutions les plus à même de répondre aux problématiques qui se posent est d’une particulière satisfaction. Le travail en commun donc, bien évidemment avec les services qui oeuvrent chaque jour à répondre aux demandes des administrés, mais aussi avec la population elle-même. La proximité est incontournable, à ce titre qu'elle est une nécessité, mais également la constituante d'une relation apaisée et constructive avec les personnes qui ont placé leur confiance en nous. C'est bien avec et à travers elle que nous pourrons, de concert, agir et répondre aux enjeux de demain, qu'ils soient numériques, de santé ou environnementaux.


©2019 - Le Mag des Territoires est une marque du Groupe : DELBOPRESSE      Mentions légales et confidentialités