Grand entretien avec Beatrice Mantelin-Rebotier

Beatrice Mantelin-Rebotier est première adjointe au maire de la ville du Limonest en charge du cadre de vie: environnement, vie locale, commerces de proximité, bâtiments, voirie...



Pourquoi et comment s'engager dans mes fonctions?


Je pense que chez moi cet engagement a été complètement naturel. Il est étroitement lié à ma profession, enseignante en lycée professionnel, j'aime être au contact des jeunes d'horizons très différents, aux parcours parfois compliqués. D'un autre côté, ma formation juridique d'origine m'a permis de découvrir il y a longtemps le droit administratif et la chose publique qui m'ont passionnés. Quand j'ai quitté Lyon en 1999 pour m'installer à Limonest, petite commune de l'ouest Lyonnais de moins de 2500 habitants à l'époque, j'ai trouvé que c'était une occasion de participer à la vie communale. Il ne s'agissait pas de faire de la politique politicienne mais de me rendre utile auprès de la population. J'ai donc demandé au maire Max Vincent d'intégrer son équipe et tout naturellement j'ai appartenu à 2 délégations: les affaires scolaires et la petite enfance. Les mandats se sont enchaînés et je suis devenue adjointe en charge de l'Enfance Jeunesse éducation en 2014. Un secteur que nous avons beaucoup développé avec notamment l'ouverture d'un centre de loisirs, un nouveau restaurant scolaire de 300 places en self, un pôle jeunes pour nos ados. J'ai passé 3 mandats dans cette délégation à développer sans cesse de nouveaux projets. Pendant ce temps, je me suis intéressée à beaucoup d'autres domaines comme le social, le sport et la gestion d'une mairie. Aujourd'hui réélue pour la quatrième fois j'ai envie de mener de nouveaux projets, c'est pourquoi j'ai en charge la délégation cadre de vie: bâtiments, voirie, assainissement, éclairage public, environnement, vie locale et commerces.



Qu'est ce que l'engagement républicain ?


C'est un engagement au service de tous, pour tous et surtout pour le bien commun et l’intérêt général. Il est nécessaire d'apprendre à faire la part des choses entre ce que l'on préfère à titre individuel et ce qui est le mieux pour la commune et ses habitants. C'est un engagement qui ne doit jamais être partisan, une fois élus, nous devons être au service de tous les habitants loin de toute querelle politique. Il faut je crois aimer les gens et ne jamais oublier que la population nous a donné mandat pour mener les projets qui feront évoluer et amélioreront leur quotidien.



Qu'est ce qui vous passionne le plus?


Ce qui me passionne et me fait avancer c'est le terrain et le contact avec la population. Travailler avec les équipes et les associations d'usagers pour faire évoluer les services. Consulter et concerter la population pour donner vie à de nouveaux projets. Travailler avec les services de la mairie à la réalisation et à la gestion des projets. Aller à la rencontre des commerçants et habitants pour être en permanence à l'écoute des besoins et envies de chacun. La vie d'un élu n'est jamais figée, chaque jour permet d'avancer, de progresser, de se projeter dans le futur. Nous devons sans cesse nous remettre en question, rien n'est jamais acquis.



Ce journal étant destiné aux élu(e)s et cadres territoriaux de France, avez-vous un message à adresser ?


En tant que femme j’aimerais leur lancer un appel pour davantage d'investissement féminin dans tous les domaines de la vie publique, il n'y a pas de délégation pour les femmes et d'autres pour les hommes. C'est la complémentarité qui fait la richesse. Ce ne sont pas les hommes qui nous rejettent en politique, ce sont les femmes qui n'osent pas...et pourtant nous sommes une vraie richesse pour la vie politique. Je lancerai également un appel aux jeunes, ne laissez pas la chose publique aux seules mains des plus anciens, certes ils ont l'expérience mais notre pays a besoin d'un souffle nouveau, de se réinventer et pour cela nous avons besoin de vous.



L’écologie n’appartient à aucun parti politique, elle est l’affaire de chacun de nous, notre devoir de citoyen est de protéger la nature et notre environnement et notre mission d’élu est de travailler à la construction d'une société plus respectueuse.



Bio express


51 ans, mariée, mère de 3 grands enfants

1991 Master en droit à Lyon III

1991 Je deviens enseignante par hasard et pour un an...30 ans plus tard j’enseigne toujours en lycée professionnel le français et l'histoire géographie, une expérience riche en belles rencontres et de beaux défis.

1999 je déménage à Limonest petite commune de l'ouest lyonnais

2001 Max Vincent maire depuis 1979 et réélu en mars pour son huitième mandat me fait confiance et m'intègre à sa liste

2008 je m'investis complètement dans la délégation Enfance Jeunesse éducation, une délégation dynamique riche en projets multiples.

2020 première adjointe au maire je découvre la délégation cadre de vie avec de nouveaux challenges, rendre notre ville plus verte, plus vivante. Recréer du lien social en cohérence avec notre environnement.

Nous avons la chance de vivre dans un espace protégé qu'il faut valoriser en développant des initiatives pour dynamiser nos espaces agricoles et les circuits courts pour vivre et manger mieux.

C'est le défi de demain et en tant qu'élus nous devons tout mettre en œuvre pour le relever.