Grand entretien avec Alexandre Burtin

Alexandre Burtin est Maire-adjoint de Suresnes, en charge des sports.



Pourquoi et comment s'engager dans votre fonction ?

De nombreuses raisons peuvent amener un citoyen à s’engager politiquement et à se faire élire ou exercer des fonctions au service de l’Etat ou de ses collectivités. A titre personnel, j’ai la chance d’avoir une vie de service public qui s’articule entre ma fonction d’élu municipal et mon métier de Directeur de Cabinet en collectivité locale. Si je me suis engagé dans cette voie, c’est parce que je crois en l’action publique. Si je me suis engagé politiquement, c’est tout d’abord parce que j’ai été séduit par le discours de vérité de Nicolas SARKOZY en 2006 qui entendait bousculer les vieilles habitudes et remettre les valeurs de travail et de méritocratie au centre. J’ai décidé de m’encarter à l’UMP et de faire sa campagne dans ma ville de Suresnes ou j’ai rencontré les élus du conseil municipal de l’époque. Après les élections présidentielles de 2007, j’ai souhaité m’impliquer dans la vie locale, animé par un lien indéfectible qui m’unit à la Ville de Suresnes ou je suis né et où j’ai eu la chance de grandir.Parce-que je crois que nos villes limitrophes de Paris peuvent et doivent garder leur identité propre, j’ai décidé de m’engager localement aux côtés de Christian DUPUY, Maire de Suresnes qui avait réussi à transformer Suresnes sans la dénaturer tout en maintenant la mixité sociale que beaucoup de villes lui envient. C’est ainsi qu’en 2008, j’ai fait partie de son équipe de campagne pour les élections municipales. Une première expérience de terrain qui a orienté mes choix à venir.A ses côtés, et aux côtés de ses colistiers, j’ai beaucoup appris et j’ai souhaité à mon tour me porter candidat afin de me rendre utile pour ma ville et tenter de lui rendre ce qu’elle m’a apporté. Quoi de plus noble que de pouvoir contribuer à la pérennité de sa ville afin que les futures générations puissent bénéficier de conditions de vies toujours plus optimales tout en continuant à offrir aux habitants un cadre de vie dans lequel ils peuvent s’épanouir ? En 2014, Christian DUPUY, Maire de Suresnes m’a fait l’honneur de me choisir comme colistier. Le projet que nous portions ayant recueilli la majorité, j’ai intégré le conseil municipal, en étant, du haut de mes 25 ans le benjamin de l’assemblée. J’ai pu défendre, aux côtés de Christian DUPUY un projet pour Suresnes, cette ville à l’esprit village, à quelques coups de pédales de Paris qui jouit d’une situation si particulière, entre le Mont-Valérien et les quais de Seine, entre la nature verdoyante du Parc du Château et les immeubles de la Défense ou beaucoup de Suresnois travaillent. En 2020, une page s’est tournée lorsque Christian DUPUY a choisi, après 37 ans de bons et loyaux services de ne pas se représenter. Notre majorité municipale a choisi la candidature de Guillaume BOUDY qui présentait toutes les qualités humaines nécessaires à un Maire. Il avait été durant le mandat précédent notre Maire-adjoint en charge des Finances et son action a notamment permis de désendetter la ville sans que cela n’impacte financièrement les Suresnois ni la qualité des services offerts par la ville.

J’ai été séduit par sa vision de Suresnes et sa capacité à agir rapidement et concrètement. Dès notre prise de fonction, tardive, due à la crise sanitaire qui a frappé notre pays de plein fouet, nous nous sommes mis au travail avec une nouvelle méthode de travail, en transversalité avec une ouverture d’esprit et l’écoute des Suresnois.Nous avons souhaité, comme Guillaume Boudy l’avait annoncé durant la campagne agir immédiatement.

Notre équipe municipale a donc mis en place trois week-ends d’événements pour les familles, avec cinéma en plein air et jeux pour enfants afin de permettre aux familles de relâcher la pression du confinement. Notre Première adjointe s’est démenée, à organiser en quelques jours des départs à la mer et des « colonies apprenantes » pour les familles les plus précaires et nous avons déployé des zones de fraîcheur dès le mois d'août pour que les habitants puissent vivre plus facilement la canicule. A titre personnel, Guillaume Boudy m’a accordé sa confiance pour m’occuper d’une importante délégation dans la ville, les sports.

Avec notre soixante d’associations sportives, la ville compte près de 12.000 licenciés et affiche un des plus forts taux de pratique sportive dans le département. Nos prochains défis, que je compte bien relever, main dans la main avec les associations et aux côtés de la majorité municipale : développer le sport pour tous, encourager et accompagner la pratique féminine, développer le sport adapté et faire vivre la ville au rythme des deux grands événements sportifs qui vont marquer la France, la Coupe du Monde de Rugby en 2023 et les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.


Qu'est-ce que l'engagement républicain pour vous ?

L’engagement Républicain c’est la volonté de se mettre au service d’un projet de vie commun. C’est l’envie de défendre les intérêts du plus grand nombre, peu importe leurs origines sociales, ethniques ou religieuses. L’engagement Républicain, c’est la volonté de casser les clivages qui ont pu se créer et morceler la République en communautés, c’est la volonté de réconcilier les administrés avec leurs élus.


Qu'est-ce qui vous passionne le plus ?

Ce qui me passionne le plus c’est la découverte des administrés et la possibilité d’apporter des réponses concrètes à leurs besoins. Le « Job » d’un élu local c’est d’être à la fois « à portée d’engueulade » comme le dit si bien le Président du Sénat, Gérard Larcher mais également à l’écoute des administrés et force de propositions pour améliorer chaque jour ce qui peut l’être. Ce que j’apprécie le plus, c’est la réalisation de projets qui est la concrétisation de la vision des élus et du travail de l’administration. Durant l’été j’ai pu commencer la tournée des associations et équipements sportifs et je continuerai, au long du mandat à être un élu disponible et réactif. Notre ville va vivre une nouvelle ère, avec un nouveau Maire et une majorité municipale renouvelée, composée d’élus de tous horizons avec un seul cap : la réussite de la mise en place d’un projet longuement travaillé en amont.

Né en 1988 à Suresnes

Engagé politiquement dès 2006 à l’UMP puis chez Les Républicains

Double-Diplôme en communication, Paris & New York

Elu Conseiller municipal de Suresnes en 2014, aux côtés de Christian Dupuy

Elu Maire-adjoint de Suresnes en charge des sports en 2020 aux côtés de Guillaume Boudy


La rédaction